Milieux aquatiques

Nous constatons que la qualité des milieux aquatiques gersois est alarmante, tant en terme de qualité de l’eau qu’en en terme de biodiversité (faune et flore). À ce premier constat s’ajoute un second : la situation s’est dégradée depuis 50 ans. Les rivières sont boueuses hiver comme été. À part les pêcheurs plus personne ne s’en rend compte. Pourtant, les rivières devraient être claires, on devrait pouvoir s’y baigner !

Comment en est-on arrivé là ?

La perte d’humus, le lessivage des sols, le drainage et l’agriculture intensive en général ont grandement contribué à cette situation.

 

Il faut se mobiliser pour retrouver une eau saine dans nos rivières, ne pas se résigner, ne pas accepter cette pollution. Pour améliorer la situation nous proposons d’entretenir les abords des rivières, les bandes enherbées, réintroduire les plantes aquatiques : renoncules aquatiques, potamots, cornifles, callitriches, nénuphars,…