Cours de danse trad.

Cors de dansas tradicionalas

De tostemps, dansar, bolegar e virolejar se hasèva entà accompanhar las sasons, los tribalhs dos camps, las ajudèras, las hèstas e las arrehèstas, au vilatge o a l’ostau.

Que som pas obligats de dansar bien(!), mès de seguir ua musica vitèco, alègra o suava, a dus, a très, en cadena, amassas, o tot sol. Valsas, escotishas, rondèus, cercles, sauts, borèias, d’en ça e d’en la, entà divertir se e se preparar  tà los bals  Se pòt tabèn dansar bien !
     

 

Cours de danses traditionnelles

De tous temps, danser, tourner et bouger son corps ont rythmé les saisons les travaux collectifs, les fêtes de village ou à la maison.

Nous ne sommes pas obligés de danser bien (!), mais de suivre une musique d’inspiration traditionnelle (rythme et instruments), vivante, joyeuse ou moelleuse, à deux, à trois, en chaîne, en tas ou tout seul. Valses, scotiches, rondeaux, cercles, sauts, bourrées, d’ici ou d’ailleurs pour se réjouir et se préparer aux bals trads. On peut aussi bien danser !